Le Journal d’un fou

Le Journal d'un fou est l'histoire d'un corps qui a perdu la raison. 


A Saint-Pétersbourg, Popritchine, fonctionnaire du Ministère voit son monde sans relief s'effondrer en même temps que sa santé mentale. Entre ses inquiétudes et ses hallucinations, cet anti-héros terrifié par le réel se trouve plongé dans un univers fantasmé où la folie devient échappatoire.
 

Voir la bande annonce

Ils en parlent...

 A souligner la performance extraordinaire d’Antony DE AZEVEDO qui nous fait partager, avec une émotion décapante, la personnalité complexe du protagoniste.
Son jeu est si captivant que les spectateurs, venus nombreux, retenaient leur souffle ! Le texte, tout en ruptures avec des saillies comiques a porté ce talentueux comédien au sommet de son art. 

 

https://sorties-a-paris.over-blog.fr/2021/09/le-journal-d-un-fou-de-nicolas-gogol.html
 

Antony de Azevedo est remarquablement inquiétant.

 

Beaucoup de sensibilité. Un seul en scène les yeux dans les yeux dont on ne sort pas indemne. Thierry Harcourt offre une très belle opportunité de découverte ou de redécouverte de ce conte absurde. Une performance d’acteur.

 

Le jeu organique particulièrement maîtrisé de Antony de Azevedo s'avère aussi efficace que convaincant tout en induisant l'émotion poignante que suscite cette immersion dans les égarements de l'esprit. De la belle ouvrage.

 

 Pour porter un rôle aussi riche et détaillé il fallait un acteur sans peur, ou en tous cas un qui n’ait pas peur d’aller à la rencontre de la peur. Anthony de Azevedo est cet acteur, exigeant et physique qui aborde toutes les facettes du rôle et de son histoire afin de les partager tous les soirs avec le public. Thierry Harcourt

 

Aussi drôle qu’amer, son discours dépeint pas à pas l’égarement d’un pauvre diable au sein d’un monde qu’il ne maîtrise plus. 

Paris sur scène:

Un spectacle poignant, dérangeant, bouleversant, une pièce minimaliste mais des éclairages parfaits accompagnant cette plongée dans la folie et les dernières minutes tirent les larmes sur un texte porté par un comédien très corporel, incarné et sincère.

  • Du 30 août au 9 novembre 2021
  • Les lundis et mardis à 21H00
  • Genre : Théâtre classique, tragi-comédie, seul en scène
  • Durée : 1H00
  • Tarif plein : 25 €
  • Tarif réduit * : 18 €
  • * pour les moins de 26 ans, étudiants, plus de 65 ans, habitants du 4ème arrondissement, demandeurs d'emploi, intermittents du spectacle, associations et groupes de 10 personnes minimum, sur présentation d'un justificatif
  • Auteur : Nicolai Gogol, traduit du Russe par Louis Viardot
  • Mise en scène : Thierry Harcourt
  • Avec : Antony De Azevedo
Partagez
Voir le calendrier Pass sanitaire