TANT QU’IL Y AURA DES COQUELICOTS...

Sorte de « Cercle des poètes disparus » à l’école primaire, cette pièce jubilatoire, récompensée par 3 Petits Molières en 2018, a triomphé 3 ans au Festival d’Avignon. Elle revient à l’Essaïon après un premier passage remarqué.

Paul a dix ans. Un gamin semblable à beaucoup d’autres, s’accrochant à son ballon comme une moule à son rocher. Mais au moment où sa vie semble vouée à se figer dans ses maigres certitudes, l’improbable surgit sous les jolis traits d’une maîtresse d’école. Etonnante, passionnée, exigeante, dure, rieuse, émouvante, enjouée, tenace, inspirée... Il fallait au moins cela pour entraîner ce gamin pataud, enfermé dans ses peurs, son manque de confiance, et se prenant les pieds dans ses émotions, sur le chemin de la littérature.

De Pagnol à Barbara, d’Aragon à Monsieur Lihn, en passant par Proust, à l’ombre de Pennac, à celle des Mots de Sartre, d’étonnement en étonnement, un nouveau monde s’ouvre à lui, et qui sera sa vie.

On en sort avec l’envie de dévorer des livres, qu’on ait l’habitude de le faire ou non. Avec celle d’apprendre, de découvrir, de grandir encore et toujours. L’envie de vivre.

Voir la bande annonce

Ils en parlent...

Tant qu’il y aura des coquelicots » est le témoignage ému de cet enfant qui a réussi à espérer, à respirer à travers ses découvertes, en passant par Barbara, Proust, Philippe Claudel, Zola, Pagnol etc. Dites « Coquelicots » et laissez-vous rêver !

 « Une pépite à ne pas laisser filer. »   ♥♥♥♥ 

 

« Magique ! Un grand moment ! 

« Mise en scène tendre et poétique. Formidable invitation à la lecture et à la soif  d'apprendre, encore et toujours. » 

« A la fois simple, naturel, porteur de messages, didactique sans être pesant, il nous donne ce que l’on aime trouver au théâtre, un beau récit plein d’originalité. Si l’on y ajoute l’hymne au plaisir de lire et les références à la littérature ou à la chanson à texte savamment saupoudrées, l’on comprend qu’il n’y a aucune raison de bouder son bonheur. »  

" Dans ce plaidoyer pour la lecture et son apprentissage jusqu’à l’amour de tout grand texte, clair ou obscur, il y a autant de simplicité que de noblesse"

« Petit bijou de poésie, d’invention et d’humour. » 

  • Du 12 novembre 2020 au 05 février 2021
  • les jeudis, vendredis à 19h30
  • Relâches : Les 24 et 25 et 31 décembre 2020, 1er janvier 2021
  • Genre : Théâtre contemporain
  • TOUT PUBLIC, à partir de 8 ans
  • Durée : 75 mn
  • Tarif plein : 25 €
  • Tarif réduit * : 18 €
  • Tarif enfant ** : 12 €
  • * pour les moins de 26 ans, étudiants, plus de 65 ans, habitants du 4ème arrondissement, demandeurs d'emploi, intermittents du spectacle, associations et groupes de 10 personnes minimum, sur présentation d'un justificatif - ** tarif enfant moins de 16 ans
  • Auteur : Cliff Paillé
  • Mise en scène : Cliff Paillé
  • Distribution : Johannah Ayalon, Cliff Paillé
Partagez
Voir le calendrier Réouverture du Théâtre