Les Nuits d’une Demoiselle

Une promenade tendrement drôle au pays des chansons érotiques.

« Et si on créait un spectacle de chansons érotiques ? » Rébecca et Roland, partenaires à la scène comme à la ville, relèvent le défi. Mais très vite, leur propre relation s’invite dans le spectacle, et le teinte de nuances tour à tour comiques, tendres et piquantes… à l’image de l’amour ! 

Parmi les auteurs: Baudelaire, Gainsbourg, M.Farmer, P. Perret, B.Vian,…,  les compositeurs: V. Scotto, L.Ferré … 

 

Ils en parlent...

Theatresto
« Il ne vous reste que trois dimanches pour vous rendre à l'Essaion et descendre dans l'intimité de sa belle cave voûtée "savourer" les subtilités de la langue française à l'occasion d'un florilège de chansons coquines et drôles que nous ont concocté le surdoué Roland Romanelli au piano et sa compagne, la divine Rébecca Mai à la voix charmeuse et voluptueuse, le tout mis en valeur par les éclairages du Maître Jacques Rouveyrollis. 1H20 de plaisirs et de polissonneries. Un moment rare en ces périodes de doute"
 

Théâtre Club

" Délicieux moment musical avec Les Nuits d’une demoiselle, spectacle tendre, plein d’humour, au pays des chansons érotiques -  et à texte ! (…) Accompagnée par deux musiciens de renom, Roland Romanelli au piano et Jean-Philippe Audin au violoncelle, Rébecca Mai fait preuve d’un grand éclectisme en la matière et d’une grande séduction (…) Lors de cette séquence au Théâtre Club, les spectateurs furent immédiatement bercés ( voire stimulés !) par les Nuits de cette demoiselle si charmante. A goûter sans restriction à l’Essaïon ! Bravo encore à tous les trois" 

 

"Si vous n'avez pas peur de ce qui rime avec "habite", avec "Hélicon" ou avec "vécu", allez vite voir "Les Nuits d'une demoiselle". Rébecca Mai partagera avec vous de délicieuses délicatesses de grossièreté, sans jamais une once de vulgarité. Comme c'est agréable en cette époque ridiculement pudibonde, où tant de gens respirent la vulgarité sans jamais prononcer la moindre grossièreté !
On est ici dans la grande tradition de la littérature coquine, qu'ont cultivée Marot, La Fontaine, Diderot et tant d'autres. Les coauteurs Jérôme de Verdière et Stéphane Rose, qui écrivent aussi pour l'humoriste Laurent Gerra, ne sont pas remontés aussi haut. Avec Rébecca Mai, ils proposent toutefois un choix riche. Elle peut ainsi, grâce à son charme coquin et à sa diction parfaite, s'emparer avec bonheur de textes aussi divers que ceux de Baudelaire, Vian, Perret, Mylène Farmer ou Guesh Patti...
Sur scène, ses deux compères et complices sont des "pointures" de la musique. Roland Romanelli, son compagnon dans la vie, fut l'accordéoniste de Barbara et est aujourd'hui aux côtés de Laurent Gerra. Ici, il ne se contente pas d'accompagner admirablement, il joue le rôle du mari cocufié consentant et en même temps fieffé cocufiant ! Quant à Jean-Philippe Audin, excellent violoncelliste, il participe lui aussi avec délectation à ce joyeux dévergondage."
Gerard Duteil

Avec le maître Romanelli à ses côtés, Rébecca prend l’espace du petit Théâtre au corps, lui fait l’amour et distille un bonheur vite contagieux. Les préliminaires conduisent aux portes du bonheur. Une manière de prendre son pied en comptant accessoirement sur les doigts les alexandrins polissons. C’est une promenade dans des textes parfois licencieux, mais toujours élégants. Nous avons été conquis, mieux époustouflés et sous le charme. Certes, Romanelli fait du Romanelli, à savoir qu’il s’amuse à tutoyer la perfection (…) Il n’y a rien à faire, sinon écouter religieusement et regarder ses mains magiques (…) Rébecca, marche en parfait équilibre sur le fil de la beauté intérieure, sans aucune once de vulgarité. A l’aise dans son corps, formée à la dure loi de la danse classique, elle se régale dans ce spectacle ciselé comme un bijou d’artisan. 

  • Du 3 mars au 5 mai 2019
  • Les dimanches à 18h00
  • Relâche le 7 avril
  • Genre : spectacle musical
  • Durée : 1h15
  • Tarif plein : 20 €
  • Tarif réduit * : 15 €
  • * pour les moins de 26 ans, étudiants, plus de 65 ans, habitants du 4ème arrondissement, demandeurs d'emploi, intermittents du spectacle, associations et groupes de 10 personnes minimum, sur présentation d'un justificatif
  • Mise-en-Scène: Stéphane Rose et Jérôme de Verdière
  • Textes de transition: Jérôme de Verdière, Stéphane Rose et Rébecca Mai
  • Lumières: Jacques Rouveyrollis assisté de Jessica Duclos
  • Arrangements: Roland Romanelli
  • Distribution :
  • Rébecca Mai (Chant),
  • Roland Romanelli (Claviers, accordéon et accordina),
  • Jean-Philippe Audin (Violoncelle)
  • Mise en mouvement : Florence Pageault
Partagez
Voir le calendrier Abonnement Essaïon