Le corps de mon père

L’auteur, Michel Onfray évoque avec pudeur et lyrisme son enfance auprès de son père.

Une bouleversante déclaration d’amour à la figure paternelle.

Dans ce texte autobiographique, Michel Onfray évoque avec pudeur et lyrisme son enfance auprès de son père, un ouvrier agricole taciturne et très courageux. Il parle de l’amour infini,  qui les liait. Une ode magnifique à la figure paternelle et une bouleversante déclaration d’amour filial.

 

 

 

Ils en parlent...

 

 

"Un spectacle exceptionnel, nous n’avons pas d’autre mot pour qualifier le travail de Bernard Saint Omer qui réunie le père et le fils par sa seule présence"

T- "La mise en scène est inventive. le spectacle est une belle manière de comprendre d’où parle le philosophe"

"Bernard Saint Omer s’empare de ce texte sensuel et cérébral, à bras le corps : joignant le geste à la parole, il s’active sur la petite scène encombrée d’outils: il pétrit du pain, qu’il cuit et distribue aux spectateurs, scie des tiges de métal projetant des gerbes incandescentes, fait siffler des flèches tirées à l’arc… Il est à la fois le narrateur, mais aussi par ses actions habiles et incessantes, rend hommage aux gestes simples et efficaces du père, à ce faire qui fascine le fils …Une mise en scène rigoureuse qui permet de remonter aux années de formation d’un intellectuel aussi contesté fût-il."

"Bernard Saint Omer interprète mais met en scène également « Le Corps De Mon Père » de Michel Onfray et c’est une vraie belle révélation.

L’artiste s’approprie totalement le texte dans une mise en valeur sans artifice, il y a quelque chose de viscéral, de brut et de poétique.

Pudeur et force mêlées, « Le Corps De Mon Père » vous fera passer un très bon moment servi par un formidable narrateur dont on salue le jeu et la mise en scène à la fois intelligente et habile."

LexTimes

C'est cette belle déclaration d'amour filial que Bernard Saint Omer, metteur en scène, comédien et sculpteur, a voulu offrir au spectateur avec ses « silences » et ses « odeurs », et on a ainsi droit notamment à un pain fabriqué et cuit sur scène qu'il découpe ensuite en tous petits morceaux avant de le distribuer aux spectateurs. Un vrai régal.

L’envolée Culturelle

"Le comédien fait sien le texte et décide de mêler ses deux passions, le théâtre et la sculpture pour nous narrer cette histoire…Le décor est fait main et est très astucieux…

Ce n’est pas évident de mettre en scène un texte qui n’a pas ni vocation à être théâtralisé ni à être oralisé, pourtant Bernard Saint Omer incarne un Michel Onfray, racontant son père, authentique"

Du bel ouvrage !

De jardin à cour 

" Un amour du père que le comédien rend avec toute la justesse et tout le talent de celui qui sait parfaitement s’identifier avec son personnage. La troublante véracité de son jeu et sa présence quasi envoûtante donne à l’expression de cette piété filiale une force et une profondeur à la fois mystérieuse et chaleureuse… Il nous est ainsi donné d’entendre le récit passionné et passionnant de son existence, de son travail et de son amour de la sculpture. Un itinéraire surprenant qui glorifie le travail bien fait pouvant atteindre à la perfection artistique."

  • Du 2 septembre au 5 novembre, les lundis, mardis à 19h15
  • Théâtre contemporain
  • A partir de 12 ans
  • Durée: 70 mn
  • Tarif plein : 20 €
  • Tarif réduit * : 15 €
  • Auteur : Michel Onfray
  • Mise en scène : Bernard Saint Omer
  • Distribution : Bernard Saint Omer
Partagez
Voir le calendrier Abonnement Essaïon