Les Carnets du Sous sol

 «Je pense même que la meilleure définition de l'homme est la suivante : créature bipède et ingrate». In. Les Carnets du sous-sol de Dostoïevski

Dans un dispositif scénographique rectangulaire relativement indéfini (qui représente tout à la fois l’espace mental du héros, un sous-sol, une chambre...), le spectacle donne à entendre la voix du héros des Carnets du sous-sol qui a choisi de se prendre comme matière d’observation, de questionner sa pensée en établissant un dialogue avec des messieurs imaginaires. Face aux certitudes de son époque, le héros oppose son désir qu'il nomme son « caprice » et qui est, selon lui, constitutif de l'homme au point que ce dernier préférera devenir fou plutôt que renoncer à sa liberté fondamentale.

Voir la bande annonce

Ils en parlent...

Christophe Laparra incarne avec la plus grande justesse. Il offre une présence totale et captivante. (…) La lumière joue des clairs obscurs, devient métaphore de la pensée. A mesure qu'elle brille, le personnage avance dans sa réflexion jusqu'à la lucidité.
RESERVER
  • Du 6 mars au 3 avril , les mercredis à 19H
  • Supplémentaires : 29 et 30 mars à 21h
  • PUIS
  • Les 13 et 14 mai, 26 juin, 1,2,3 et 10 juillet à 19h
  • Genre : Théâtre contemporain
  • Durée : 1H10
  • Tarif plein : 20 €
  • Tarif réduit * : 15 €
  • * pour les moins de 26 ans, étudiants, plus de 65 ans, habitants du 4ème arrondissement, demandeurs d'emploi, intermittents du spectacle, associations et groupes de 10 personnes minimum, sur présentation d'un justificatif
  • Auteur : Dostoïevski
  • Traduction André Markowicz
  • Éditions Actes Sud/Collection Babel
  • Mise en scène: Christophe Laparra
  • Avec: Christophe LAPARRA
  • Scénographie: Christophe LAPARRA
  • Adaptation / Dramaturgie / Direction d'acteur
  • Marie BALLET
  • Création lumière
  • Xavier BERNARD-JAOUL
  • Production
  • Théâtre de Paille
  • Coproduction
  • Comédie de Picardie-scène conventionnée à Amiens
  • Subventions
  • Drac des Hauts-de-France, Conseil Régional des Hauts de France, Conseil Départemental de L'Oise
  • Soutiens et Résidences
  • Le Pocket-Théâtre à Nogent sur Marne, Théâtre Le Chevalet à Noyon, Académie des Arts Dramatiques de Chantilly
Partagez