Oncle Vania

Le chef-d’oeuvre de Tchekhov recentré sur les 5 personnages principaux.
 
COUP DE COEUR DU CLUB DE LA PRESSE AVIGNON OFF 2016.
COUP DE CŒUR DU JOURNAL LA TERRASSE 
 
Rien ne va plus au domaine depuis que le «Herr Professeur» et son épouse s’y sont installés. Vania en crève de ne pas avoir vécu, Sonia sombre dans la paresse et le docteur s’enlise, ensorcelé. Alors on boit, on danse, on chante, on rit, on pleure à n’en plus finir. Il fait une chaleur infernale. Tout ça est malsain. L’étau se resserre. L’orage va éclater.
 
Lien vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=Qkann9pc8b8 
 
Extraits de presse :
 
" Quel moment de théâtre! Cette adaptation d'Oncle Vania au Théâtre Essaïon m'a subjugué ! "
http://publikart.net/adaptation-impressionnante-oncle-vania-de-tchekhov-theatre-essaion/
 

La mise en scène de Philippe Nicaud laisse crépiter la petite musique de Tchekhov, mélancolique, ardente… Et nous retenons notre souffle, nous y croyons, sans doute grâce à l’interprétation de chacun des comédiens particulièrement juste, nuancée. Un bol de vie tout simplement enivrant.

LeMonde.fr

 

La Compagnie Théâtrale Francophone présente une excellente mise en scène d’Oncle Vania, que des comédiens éblouissants interprètent avec maestria.

Céline Spang Philippe Nicaud Bernard Starck, Marie Hasse et Fabrice Merlo (exceptionnel dans le rôle-titre) sont tous extraordinairement justes, précis, fins, émouvants et drôles. La mise en scène de Philippe Nicaud guide la troupe avec une assurance confondante de naturel. On rit aux répliques les plus cruelles, on est bouleversé par celles qui paraissent les plus anodines, et on est bientôt contaminé par ce vague à l’âme jouissif qui mâtine la mélancolie d’un humour désespéré. L’amour est comme le vif-argent : tous sont fascinés par son éclat, mais aucun ne parvient à s’en saisir. Avec une supérieure élégance et une intelligence remarquable des enjeux dramaturgiques et psychologiques de la pièce, Philippe Nicaud et les siens en offrent une magnifique version.

La Terrasse

 

La mise en scène de Philippe Nicaud, qui joue le rôle du Dr. Astrov, est efficace et accessible. Ce dernier est le rayon de soleil humoristique de ce huis-clos chaotique. Céline Spang est parfaite en Elena, beauté fataliste. Fabrice Merlo touchant en oncle Vania accablé par le destin. Bernard Starck exaspérant à souhait en vieillard geignard et de mauvaise foi. Et la plus jeune, Marie Hasse (Sonia), pétrie de bonté et de manque d’amour, nous émeut par sa sensibilité palpable jusqu’au moment de saluer le public.  

La Grande Parade

 

Cette célèbre tragicomédie de Tchekhov est admirablement mise en scène par Philippe Nicaud, qui incarne également Astrov, et ravive l’ensemble par ses propres chansons entraînantes, en s’accompagnant à la guitare. Les comédiens sont remarquables dans leurs rôles. Bernard Stark est indiscutablement un professeur plus vrai que nature, dont la femme, Céline Spang en robe rouge, réussit l’exploit d’être en même temps classe et diablement sexy. Fabrice Merlo porte très haut un magnifique oncle Vania en proie à ses désillusions, à ses déceptions, à son désespoir, à ses regrets, nerveux, mais inéluctablement honnête et profondément humain. Enfin, Marie Hasse, exceptionnelle d’émotion pure, fragile et forte à la fois, profonde, attentive, juste… parfaite.

Reg’Arts

 

Une perle ! Chapeau aux comédiens d’être si tchekhoviens dans leur jeu, tous magnifiques dans leur interprétation. Magistral… l’oncle Vania, pétri de regrets, désabusé, amoureux transi et raté. Rarement sur scène, on a vu pareille incarnation du désespoir, vécu dans la posture, la voix, les gestes : bravo à Fabrice Merlo de nous entraîner au plus profond de la détresse de cet homme vaincu.

DMPVD
 
La grâce pleut sans prévenir. Saisissant. Beau. Inévitable. L’essence même du théâtre. FROGGY’S DELIGHT - juillet 2016
 
Ce spectacle nous happe. LA PROVENCE - juillet 2016
 
Dès les premières répliques on sent qu’on va voir du grand, du très grand théâtre. REG’ARTS – avril 2014 
 
 
Articles complets : 
 
http://theatreauvent.blog.lemonde.fr/2017/01/24/oncle-vania-danton-tchekhov-du-19-janvier-au-19-mars-2017-le-jeudi-a-19-h-30-le-dimanche-a-18-h-au-theatre-essaion-6-rue-pierre-au-lard-75004-paris/
 
https://dmpvd.wordpress.com/2017/01/24/oncle-vania-a-lessaion-theatre/ 
 
http://www.la-galerie-du-spectacle.fr/oncle-vania-de-anton-tchekhov-a-lessaion-theatre/ 
 
http://marieordinis.blogspot.fr/  
 
https://annetheatrepassion.blogspot.fr/2017/02/oncle-vania-tchekov-theatre-essaion.html
 
 
Voir le calendrier Abonnement