Vacances au bord de la mort

Après un arrêt cardio-respiratoire de 35 minutes, Olivier Maillet, atterrit plus mort que vif au service réanimation de l’hôpital Bichat, à Paris.

Il y passe 3 mois, dont 5 semaines dans le coma, à la suite d’un choc post-resuscitation intense. Il raconte ses "Vacances au bord de la mort". Un témoignage comme une déclaration d’amour à la vie autant qu’une déclaration de guerre à la mort ! C'est un miraculé. Il n’en revient pas d’être revenu.

Voir le calendrier Pass sanitaire