Salvador et Monsieur Henri

On a tous quelque chose en nous de Salvador!

Alors on rêve de Syracuse, de Juanita Banana, on pleure le lion qu’est mort, on a la maladie d’amour et on s’endort avec une chanson douce.

 

Salut Henri,

Bon c’est pas tout mais pourquoi on t’aime ?

Pour ta voix de crooner qui envoie du bois et du tendre, qui sait faire chanter ton île et bossa nover le Brésil.

Pour ton œil qui pétille, ton rire qui claque, wouapdouap, tout ceci n’est qu’un jeu. Faut rigoler mais pas que …

Pour ton côté mi ange mi démon, pour le rire de Salvador, pour la tendresse de Monsieur Henri.

 

 

Voir le calendrier Pass sanitaire