Martin Eden, « je suis Martin Eden et je suis vivant »

Je me débats avec ce livre…je ne sais pas où il m’entraîne…

Je suis Martin Eden et je suis vivant.

En 1907, Jack London s’embarque avec Charmian, sa femme, vers les mers du Sud.

London livrera alors au monde, en quelques semaines, son roman le plus intime, un chef d’œuvre sur les frontières sociales : Martin Eden. 

A bord du voilier, écrivain et personnage se confondent, souvenirs et imaginaire se bousculent. Une mise en abyme qui frappe droit au cœur.

"Je dois écrire, parce que c’est en moi, et je sais ce qui est en moi. Je le sais mieux que personne. Mon désir d’écrire est ma vie même.»

Voir le calendrier CORONAVIRUS